Archeologie

La surface accidentée. Le « strappo » de la couche picturale. Auteur: Franco Guerzoni

La poétique du mur. Le mur oublié.

La poétique du mur. Le mur oublié.

L'œuvre d'art peut se mettre à la disposition de la décoration pour construire d'authentiques « ambiances » picturales de grandes dimensions. Dans la collection « Archeologie », les surfaces en grès cérame prennent la consistance d'une nouvelle et extraordinaire portion d'espace, sur laquelle l'auteur transfère et dépose quelques-uns des traits saillants de sa poétique personnelle d'artiste, formant ainsi une proposition de revêtement contemporain qui, visuellement, ressemble à une couche colorée destinée à survivre au temps et à devenir mémoire.

Archeologie
Archeologie
Archeologie

« Le mur est comme un livre à feuilleter, un voyage vers l'intérieur pour retrouver le passé, les mémoires, les signes, les symboles, tout ce que ce fragment de mur a accumulé au fil des siècles. » Franco Guerzoni

Archeologie
Archeologie
Archeologie

SILVIA EVANGELISTI: « LE RISQUE»

Difficile de ne pas succomber au charme artistique de Franco Guerzoni qui dégage un rare équilibre entre sensation et intellectuel, poésie et esprit. L'artiste exprime ceci par une peinture qui, en dépit de sa grande complexité, est joyeuse et sensuelle, avec d'intenses couleurs obtenues à partir de poudres précieuses, à la manière des anciens peintres. Armé d'une technique ancestrale, Guerzoni habite la contemporanéité en instaurant une relation intense et fondamentale avec l'image et avec l'espace. Son art ne peut pas se passer, en effet, de la dialectique entre peinture et espace, entre forme et architecture, entre temps et mémoire. Ses ouvrages, mais aussi ses travaux réalisés pour CEDIT, instaurent un équilibre parfait entre la dimension de l'espace et le lyrisme intense de la couleur qui, ici, prend la forme d'une douce matière liquide envahissant la surface d'un éclatant blanc à la chaux. Le blanc, métaphore de la claire lumière du jour, comme sur les grandes et complexes toiles exposées dans la salle personnelle à la Biennale internationale de Venise de 1990, forme un fond sur lequel affleurent des morphologies chromatiques qui renouvellent le geste pictural et la mémoire d'une image apparaissant sur toute la surface. Une volupté de couleurs qui se métamorphose, dans les ouvrages plus récents, en doux ombrage affleurant délicatement en surface. Il suffit d'un mur, d'un mur solitaire ayant survécu à la maison, sur lequel le temps a dessiné son passage inéluctable, avec seulement un tout petit peu de couleur vive, voire même complètement disparue par endroits, pour que la mémoire de l'image apparaisse délicate et incertaine dans la corporéité de la surface, qui devient alors un témoignage concret de l'existence de l'histoire, une mystérieuse mémoire visuelle, un prolongement de la vie et des choses dans le présent. Une mémoire du passé sur le mur contemporain. L'idée de la mémoire est l'élément central dans la poétique de Franco Guerzoni ; une mémoire privée et secrète, et une mémoire collective du passé. Fragmentaire et indéchiffrable, que l'artiste parvient à percevoir par les images résiduelles, par le fragment. Témoignage d'un tout désormais impossible de reconstruire, mais seulement poétiquement imaginable, le fragment, éclat d'image restitué par le temps, dirige le fantastique voyage archéologique de l'artiste à la recherche de la mémoire du monde. Ce voyage, néanmoins, procède en sens inverse par rapport au voyage de l'archéologue pour qui le fragment - élément fondamental parce qu'il dévoile la trace du passé - est le point de départ pour essayer de reconstruire l'histoire. Pour Guerzoni, par contre, le fragment est le point d'arrivée de la recherche, la destination de son enquête sur la surface, de son exploration en profondeur, en examinant les incrustations du temps et de la mémoire. Telles les grandes pages d'un livre où apparaissent des fragiles sinopias, des formes larvaires dont le sens s'est perdu dans l'histoire pour ne laisser que des traces fugaces, des morphologies incertaines, ambigües et mystérieuses. C'est le début du voyage dans l'esprit de l'artiste-archéologue, une aventure dans le labyrinthe inextricable de l'esprit pour dénicher ce qui y est caché, en mélangeant sans cesse les cartes pour mêler les images, la mémoire, les signes, les traces, à la recherche d'un sens qui, dès qu'il apparaît, se défile immédiatement, se perd dans le temps et redevient un rêve, un voyage imaginaire dans le fantastique et dans le merveilleux. C'est ce qui se produit dans le triptyque réalisé pour CEDIT qui a proposé un nouveau défi à l'artiste : transposer sur un matériau, pour lui, inhabituel - des extraordinaires dalles céramiques de grandes dimensions - « son » image, les traces et les fragments d'un mur oublié sur un mur réel, sans que cette tautologie ne trahisse le sens profond de sa peinture, sa magie imagée de lignes et couleurs, base de l'image. Et l'artiste en est parfaitement conscient. Guerzoni parle de « risque ». Un risque qui est une épreuve, un acte téméraire, dangereux et hasardeux. Voilà le défi. Gagné haut la main par l'artiste qui, sur ces grands murs, renouvelle le geste pictural, non plus retenu et absorbé en quelque sorte par la dense et accidentée surface chromatique, mais bel et bien libéré et presque voluptueusement accentué. Dans ses travaux d'envergure pour CEDIT, l'artiste de l'Émilie aboutit à un nouveau sens défini de la peinture, dans laquelle l'architecture des surfaces fournit un point de rencontre poétique entre les deux composants essentiels de sa recherche, l'idée complexe et bien pensée de la composition et le lyrisme de la couleur.

Auteurs

Couleurs

Archeologie Bianco

Archeologie A

Archeologie Grigio

Archeologie B

Archeologie C

Archeologie D

Formats

120x240 cm 48"x48"

120x120 cm 48"x48"

60x120 cm 24"x48"

Épaisseurs

6,00 mm

Surfaces*

MAT

Accessoires

Sigillante cementizio

STUCCO PERLA

STUCCO BIANCO

Pittura acrilica

ARCHEOLOGIE PAINT MATTONE SAT. 4 LTR

ARCHEOLOGIE PAINT CIPRIA SAT. 4 LTR

ARCHEOLOGIE PAINT BEIGE SAT. 4 LTR

ARCHEOLOGIE PAINT TORTORA SAT. 4 LTR

* Pour savoir la signification de chaque surface, consulter le glossaire ici www.florim.com/fr/surfaces/

Référence norme E.N. 14411 . Appendice G. Groupe BⅠa. UGL
Méthode d'essai
Valeur de référence
Valeur déclarée
Download
Longueur et largeur: marge de tolérance, en %, entre la dimension moyenne de chaque carreau et la dim. de fabrication
ISO-10545-2
±0,6% (±2 mm)
± 0,15%
Marge de tolérance, en pourcentage, entre l'épaisseur moyenne de chaque carreau et la dimension de fabrication
ISO-10545-2
±5% (±0,5 mm)
± 5%
Marge de tolérance de rectitude, en pourcentage, par rapport aux dimensions de fabrication correspondantes
ISO-10545-2
±0,5% (±1,5 mm)
± 0,1%
Marge de tolérance d’angularité, en pourcentage, par rapport aux dimensions de fabrication
ISO-10545-2
±0,5% (±2 mm)
± 0,2%
Qualité de la surface
ISO-10545-2
Il 95% min delle piastrelle deve essere esente da difetti visibili / At least 95% of the tiles must be free from visible flaws / 95% min des carreaux ne doivent présenter aucun défaut visible / Mindestens 95% der Fliesen müssen frei von sichtbaren / mín. el 95% de las baldosas tiene que estar exento de defectos visibles
CONFORME / CONFORMING / CONFORME / KONFORM / CONFORME / СООТВЕТСТВУЕТ
Planéité (déformation du centre / déformation du bord / gauchissement)
ISO-10545-2
±0,5% (±2mm)
± 0,2%
Masse d’eau absorbée, en pourcentage
ISO-10545-3
E<0,5%
average value 0,08%
Force de rupture en N (ép. < 7,5 mm)
ISO-10545-4
≥700 Newton
average value 1350 N*
Résistance à la flexion en N/mm2
ISO-10545-4
>35 N/mm2
average value 52 N/mm2
Résistance à l’abrasion profonde des carreaux non émaillés
ISO-10545-6
<175 mm3
average value 140 mm3
Résistance aux écarts thermiques
ISO-10545-9
-
RESISTE / RESISTANT / RÉSISTE / ERFÜLLT / RESISTE / УСТОЙЧИВ
Résistance au gel
ISO-10545-12
Richiesta / Required / Requise / Gefordert / Requerida
RESISTE / RESISTANT / RÉSISTE / ERFÜLLT / RESISTE / УСТОЙЧИВ
Résistance aux taches
ISO-10545-14
-
Cl. 3-4
Résistance à de basses concentrations d’acides et bases
ISO-10545-13
Come dichiarato dal produttore / See manufacturer’s declaration / Selon déclaration du producteur / Entsprechend der Herstellerangaben / Tal como declara el fabricante
ULA
Résistance à de hautes concentrations d’acides et bases
ISO-10545-13
Come dichiarato dal produttore / See manufacturer’s declaration / Selon déclaration du producteur / Entsprechend der Herstellerangaben / Tal como declara el fabricante
UHA
Résistance aux prod. Chimiques d’usage domestique et additifs pour piscines
ISO-10545-13
UB minimo / UB minimum / UB minimum / UB mindestens / UB minimo
UA
Coéfficient de friction dynamique (section 9.6 ANSI A 137.1 2012)
DCOF
>0,42 wet
> 0,42 wet

Notes

Pour réaliser une pose parfaite, Florim suggére de mantenir 2 mm de joint pour la pose des monoformats, et 3 mm pour les combinaisons de formats mixtes.

* Test effectué sur format 80x80cm (6mm)

Contactez-nous pour de plus amples informations

Contactez-nous pour de plus amples informations sur produits, distributeurs ou pour support technique.

Produits similaires

Inscription à la newsletter de Florim

Cambia Lingua RU

Se preferisci puoi impostare la lingua del sito per navigarlo in russo

Vai al russo Chiudi / Close

Cambiar idioma

Si prefieres, puedes configurar el idioma del sitio para navegar en español

Ir a la versión en español Chiudi / Close

Sprachwechsel

Sie können die folgenden Sprachen auswählen deutsch

Wechsel zu deutsch Chiudi / Close

Changer langue

Si vous préférez, vous pouvez configurer la langue du site pour naviguer en français

Aller sur la version française Chiudi / Close

Switch language

If you prefer, you can set the website language to browse it in English

Go to the English version Chiudi / Close

Scegli la lingua

Se preferisci puoi impostare la lingua del sito per navigarlo in italiano. Invece, per continuare sul sito inglese clicca sul pulsante chiudi.

Italiano Chiudi / Close