Storie

Les altérations de la matière dans le temps, l’usure, la stratification. Auteur: Giorgia Zanellato & Daniele Bortotto

 Les fresques décolorées, les traces d’humidité sur l’enduit.

Les fresques décolorées, les traces d’humidité sur l’enduit.

Conçues pour habiller les surfaces intérieures, et parfois même extérieures, les grandes dalles de la collection « Storie » sont des terrains de céramique, où les mélanges de pigments, organisés avec maestria, apparaissent sous la forme de nuances surprenantes, avec une expressivité visuelle inspirée de la dissolution lente et fascinante, dans le temps, des enduits et des décorations murales de l'architecture traditionnelle de l'Italie. Dans la suave liquidité de leurs tonalités, ces dalles en grès cérame redéfinissent l'approche d'une contemporanéité élégante dans le secteur céramique.

Storie
Storie
Storie

« Les effets caractéristiques de la collection varient des fresques décolorées d'une villa aux traces d'humidité sur le plâtre, en passant par les points de rouille qui peuvent marquer les murs. » Giorgia Zanellato & Daniele Bortotto

Storie
Storie
Storie

CHIARA ALESSI: « Histoires. Instants, mémoires, visions »

Les enfants fixent les murs de la maison de campagne, et ils demandent ce que sont ces fissures, si chaque signe est un sentier et si chaque sentier est une histoire. Ils pensent que des êtres minuscules vivent dans les bulles d'air apparues en surface, et que l'enduit se détache comme les avalanches à la rupture des glaciers. Ils ne se posent aucune question sur les couleurs, parce qu'elles sont forcément les couleurs d'origine. Et chaque centimètre carré devient la première page d'une aventure qui renaît à chaque interruption du dessin. Est-ce là la raison pour laquelle nous parlons de trames aussi pour les textures ? Les murs sont des histoires, même les enfants le savent. Non seulement ils contiennent des aventures, des émotions, des moments, des formes de tendresse, et les enregistrent sur leurs surfaces, mais leurs surfaces animées et actives génèrent aussi des nouveaux mondes imaginaires dans lesquels se perdre littéralement. La collection « Storie » de Giorgia Zanellato et Daniele Bortotto redonne une forme tridimensionnelle à cette métaphore, en traduisant les humeurs, les tendresses et les instants que les murs et les sols des anciennes demeures italiennes conservent et emprisonnent dans un moment figé. Le thème du temps et celui de l'altération que la matière subit par le passage des saisons, par les phénomènes atmosphériques et par les activités de l'homme, attirent depuis toujours les designers. Certains ont même essayé de fixer cette altération, d'autres ont trouvé un escamotage conceptuel pour l'accueillir sans la subir, d'autres encore l'ont accélérée, anticipée, dirigée, recréée.
 Zanellato et Bortotto font ensemble toutes ces actions, engageant un duel avec l'Histoire avec un grand H, dans lequel il n'est pas toujours clair qui est le vainqueur : le projet ou l'objet, l'homme ou la nature, la culture ou le temps. Et c'est probablement cette tension qui rend les projets de « Storie » à ce point universels et significatifs, à ce point intimes et partagés. Le sol, c'est la seule chose dont nous pouvons être certains que quiconque entrera dans notre maison touchera, et pourtant, il est aussi la partie la plus intime et la plus imprégnée des moments privés. On dit : « avoir les pieds sur terre. » C'est une image concrète, mais aussi une image qui identifie comment sont les choses, comment vont les choses. Le mur est, lui aussi, une synecdoque : c'est la partie d'un tout qui exprime une idée de solidité, de stratification temporelle, de passages de vie. « Storie » donne corps à cette métaphore, en traçant une ligne qui unit le maximum du classique à la contemporanéité sophistiquée de goût et de style. Le duo a travaillé dur pour ce projet : les maisons bourgeoises d'Italie, les villas, les palais, les maisons de campagne, les vieilles usines deviennent un puits intarissable de motifs, couleurs, textures, matières. La littérature aussi, peut-être inconsciemment, apparaît dans l'étude de ces endroits, avec son mélange entre esthétisme et décadentisme, avec ses réminiscences de Wilde et D'Annunzio, de Ruskin et Huysmans. « Storie » constituerait le cadre idéal pour Des Esseintes, le dandy de « À rebours ». En effet, la collection dénonce un rapport primaire avec les ambiances théâtrales, pour les histoires qu'elle raconte, mais aussi pour ses scénographies.
 C'est la représentation de la vie que nous sommes, que nous avons été et que nous aimerions continuer à être. C'est surprenant de constater que cette vision nous est donnée par les auteurs les plus jeunes de la nouvelle ère CEDIT, qui ont décidé de traiter le thème le plus ancestral avec désinvolture et avec culture, avec perspicacité et avec complicité, déclenchant un effet de persuasion qui ne craint pas, du moins à en juger par les apparences, la comparaison avec les nombreuses histoires, avec le type de produits auxquels les auteurs sont confrontés, avec le catalogue qui les accueille, avec les auteurs qui les ont précédés et, naturellement, avec les aventures enfouies dans les demeures reproduites. La référence à l'Italie s'inscrit à la perfection dans le travail de la marque et de ses auteurs, anciens et nouveaux : pour l'exaltation du procédé de production qui est à la base de cette collection, pour le rapport avec la tradition de la marque et son attache territoriale, pour l'utilisation intelligente et stratégique des innovations dans le traitement de cette matière difficile.Un jeu d'enfants ? Oui, mais avec ce sérieux et avec cette capacité d'enchanter que seuls ont eux et les projets qui savent exprimer une spontanéité de vision et de sentiment qui les transforme en petits romans gravés à même le ciment.

Auteurs

Couleurs

Castello

Cascina

Palazzo

Masseria

Villa

Casale

Formats

120x240 cm 48"x95"

120x120 cm 48"x48"

60x120 cm 24"x48"

Épaisseurs

6,00 mm

Surfaces*

MAT

Accessoires

Sigillante cementizio

STUCCO PERLA

STUCCO GRIGIO

Pittura acrilica

STORIE PAINT FANGO SAT. 4 LTR

STORIE PAINT GRIGIO SAT. 4 LTR

STORIE PAINT ANTRACITE SAT. 4 LTR

STORIE PAINT GIALLO SAT. 4 LTR

* Pour savoir la signification de chaque surface, consulter le glossaire ici www.florim.com/fr/surfaces/

Référence norme E.N. 14411 . Appendice G. Groupe BⅠa. UGL
Méthode d'essai
Valeur de référence
Valeur déclarée
Download
Longueur et largeur: marge de tolérance, en %, entre la dimension moyenne de chaque carreau et la dim. de fabrication
ISO-10545-2
±0,6% (±2 mm)
± 0,15%
Marge de tolérance, en pourcentage, entre l'épaisseur moyenne de chaque carreau et la dimension de fabrication
ISO-10545-2
±5% (±0,5 mm)
± 5%
Marge de tolérance de rectitude, en pourcentage, par rapport aux dimensions de fabrication correspondantes
ISO-10545-2
±0,5% (±1,5 mm)
± 0,1%
Marge de tolérance d’angularité, en pourcentage, par rapport aux dimensions de fabrication
ISO-10545-2
±0,5% (±2 mm)
± 0,2%
Planéité (déformation du centre / déformation du bord / gauchissement)
ISO-10545-2
±0,5% (±2mm)
± 0,2%
Qualité de la surface
ISO-10545-2
Il 95% min delle piastrelle deve essere esente da difetti visibili / At least 95% of the tiles must be free from visible flaws / 95% min des carreaux ne doivent présenter aucun défaut visible / Mindestens 95% der Fliesen müssen frei von sichtbaren / mín. el 95% de las baldosas tiene que estar exento de defectos visibles
CONFORME / CONFORMING / CONFORME / KONFORM / CONFORME / СООТВЕТСТВУЕТ
Masse d’eau absorbée, en pourcentage
ISO-10545-3
E<0,5%
average value 0,08%
Force de rupture en N (ép. < 7,5 mm)
ISO-10545-4
≥700 Newton
average value 1350 N*
Résistance à la flexion en N/mm2
ISO-10545-4
>35 N/mm2
average value 52 N/mm2
Résistance à l’abrasion profonde des carreaux non émaillés
ISO-10545-6
<175 mm3
average value 140 mm3
Résistance aux écarts thermiques
ISO-10545-9
-
RESISTE / RESISTANT / RÉSISTE / ERFÜLLT / RESISTE / УСТОЙЧИВ
Résistance au gel
ISO-10545-12
Richiesta / Required / Requise / Gefordert / Requerida
RESISTE / RESISTANT / RÉSISTE / ERFÜLLT / RESISTE / УСТОЙЧИВ
Résistance aux taches
ISO-10545-14
-
Cl. 4-5
Résistance à de basses concentrations d’acides et bases
ISO-10545-13
Come dichiarato dal produttore / See manufacturer’s declaration / Selon déclaration du producteur / Entsprechend der Herstellerangaben / Tal como declara el fabricante
ULA
Résistance à de hautes concentrations d’acides et bases
ISO-10545-13
Come dichiarato dal produttore / See manufacturer’s declaration / Selon déclaration du producteur / Entsprechend der Herstellerangaben / Tal como declara el fabricante
UHA
Résistance aux prod. Chimiques d’usage domestique et additifs pour piscines
ISO-10545-13
UB minimo / UB minimum / UB minimum / UB mindestens / UB minimo
UA
Résistance à la glissance pieds chaussés
DIN-51130:2010
-
R9
Coéfficient de friction dynamique (section 9.6 ANSI A 137.1 2012)
DCOF
>0,42 wet
> 0,42 wet

Notes

* Test effectué sur format 80x80cm (6mm)

Contactez-nous pour de plus amples informations

Contactez-nous pour de plus amples informations sur produits, distributeurs ou pour support technique.

Produits similaires

Inscription à la newsletter de Florim

Cambia Lingua RU

Se preferisci puoi impostare la lingua del sito per navigarlo in russo

Vai al russo Chiudi / Close

Cambiar idioma

Si prefieres, puedes configurar el idioma del sitio para navegar en español

Ir a la versión en español Chiudi / Close

Sprachwechsel

Sie können die folgenden Sprachen auswählen deutsch

Wechsel zu deutsch Chiudi / Close

Changer langue

Si vous préférez, vous pouvez configurer la langue du site pour naviguer en français

Aller sur la version française Chiudi / Close

Switch language

If you prefer, you can set the website language to browse it in English

Go to the English version Chiudi / Close

Scegli la lingua

Se preferisci puoi impostare la lingua del sito per navigarlo in italiano. Invece, per continuare sul sito inglese clicca sul pulsante chiudi.

Italiano Chiudi / Close